fusbury

Lorsqu’il est arrivé à un certain niveau d’agilité et de compétences, le compétiteur se trouve en situation d’aller plus loin que ses adversaires. Il est alors nécessaire de sortir du cadre, et d’ouvrir le champs des possibles.

Evidemment, pour le champion -comme pour l’entreprise qui se trouve en situation de leadership, cela implique une prise de risque, de nouvelles incertitudes et cela demande une nouvelle forme d’adaptabilité : il est nécessaire d’ innover. Gevrise Emane, Renaud Lavillenie ou Emilie Fer en sports individuels, Claude Onesta ou Pep Guardiola en sports collectifs se sont trouvés dans l’obligation d’innover pour continuer à gagner.

Pour les entreprises qui s’aventurent hors de leurs univers et tentent de nouvelles voies, innover est la seule option : comment peut-on croire que, sur de nouveaux territoires proposant un environnement plus complexe et incertain, le recours aux méthodes utilisées dans le passé fonctionnera ?

La remise en cause des convictions et des habitudes est sans doute ce qui est le plus difficile à faire quand on est en position de leader (pourquoi changer une équipe qui gagne?)

Ceci est un extrait de la dernière newsletter envoyée par Seika Coaching, la société de Magali Baton, ancienne médaillée mondiale de judo et désormais coach certifiée HEC Exed.
Si vous souhaitez vous abonner à sa newsletter c’est par ici : http://seikacoaching.us9.list-manage.com/subscribe?u=23212a8bb542d12d84cfdbb4e&id=2910b3c28e

Entrepreneur
Author: Nomis Stéphane

Get Connected