Que de regrets durant cette fin de championnat, je n’avais plus envie d’écrire. Alexandre Iddir fait un très beau début de championnat puis après un superbe combat contre le n°3 mondial il perd sur un relâchement en fin de combat. J’ai pris KO cela m’a sonné. On n’a pas le droit de laisser passer sa chance comme cela sur une erreur de minimes -cadets …. Ne pas regarder le chronomètre, la table ou l’arbitre quand on a marqué avant le matté!!!!
Ce sont les Monde, on en a beaucoup discuté et je ne pense pas qu’il refasse une erreur comme cela. L’avenir nous le dira et nous feront en sorte qu’il soit encore plus fort sur la tactique. Mais c’est difficile à accepter.

Par contre, le cas Maret est à montrer à tous les compétiteurs. Comment se faire avoir en 3 leçons. La pitié, montrer que l’on est blessé mais courageux. Les arbitres sanctionnent pas car tu fais de ton mieux, tu es surhumain de continuer blessé et puis attendre les dernières secondes pour donner tout ce que tu as sur un contre d’une attaque pourrie de ton adversaire qui a de la compassion pour ne pas t’achever de peur que l’on dise qu’il est une ordure.

Non messieurs si votre adversaire est blessé, il monte pas, s’il monte vous êtes là pour gagner et la compassion ne doit pas être une de vos qualités, vous devez rapidement l’exécuter au risque de vous faire avoir par une tactique qui a marché bien des fois…. Montrez ce combat à vos élèves, ils ne l’oublieront pas, comme Cyrille, car il faut toujours voir comment une erreur peut nous aider à progresser et celle ci peut peut être riche d’enseignements pour tous les jeunes judokas…

A vos réponses émoticône wink

Haut Niveau
Author: Nomis Stéphane

Get Connected